the small print informatique & parpaings

21août/093

Les super mesures de super MAM contre le suicide en prison.

Ou comment nous prendre pour des lapins de 3 semaines ?!

mamlapin

Pour prévenir des suicides en augmentation dans les prisons françaises, Michèle Alliot-Marie avait préparé un dossier en béton.
Dans ce dossier il est dit que pour lutter contre les suicides en prison il faut :  des pyjamas en papier, des draps indéchirables, et des matelas ininflammables. On voit de suite l'approche toute en finesse avec laquelle elle a pris ce dossier a coeur.

Ca c'est du plan ! Le coup des pyjamas en papier, fallait le trouver !
Perso j'aurai fait dormir les détenus à poil dans une cellule vide. En plus ça coutait moins cher.

Bref au lieu de répondre à la question "Pourquoi les détenus se suicident ?", elle a répondu à "Comment les détenus peuvent se suicider ?'.
Je pense que les prisonniers feront preuve d'imagination quand ils seront au bout du désespoir.

l'article : http://www.leparisien.fr/faits-divers/suicides-en-prison-les-mesures-de-mam-18-08-2009-610209.php

Content de cet article?

Inscrivez vous à notre fil rss!

Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. On peut mourir d’indigestion de pyjama en papier ?

  2. Je les mettrai dans des cellules capitonnées avec matelas intégré au sol et je garde ta solution « à poil ». C’est quand qu’on devient ministres?

  3. @Macpeyrannes : t’as commenté cet article et tu commentes pas mon super article sur Quake Live ? :p

    Sinon, on peut aussi carrément exterminer les prisonniers, mais ça va encore gueuler, parceque on va supprimer des emplois. pffff


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant