the small print informatique & parpaings

27jan/100

Briquette du mercredi

"pour ne pas perdre la main, n'attends pas trop entre deux parpaings"
Retour aux classiques citations, rien de plus à ajouter aujourd'hui : j'ai tellement de choses à raconter que je ne sais pas par où commencer (et voilà, encore une rime à la c...).

Caviardages
Encore une ironie dont nos programmateurs télé ont le secret. Après une heure de l'excellente émission C dans l'air, ce mercredi soir glacial du 6 janvier, concernant la prise en charge des SDF, s'affiche tout en bas de l'écran, avant le générique de fin :"A suivre : La petite histoire du caviar". Vous avouerez... ! Sophie B., Bègles. (1)

Révolte
Voilà plus de soixante ans que l'homme libre et révolté écrivait dans Combat : "C'est cela, justement, que je ne puis pardonner à la société politique contemporaine : qu'elle soit une machine à désespérer les hommes." Cette amère constatation n'a, hélas, pas pris une ride... André C., Le Bugue. (1)

Quelle Histoire ?
Notre grande interrogation actuelle fut également celle de Bergson, qui, il y a un siècle, disait : "La question est précisément de savoir si le passé a cessé d'exister, ou s'il a cessé d'être utile..." Patrice G., Boulogne-sur-Mer.(2)

En bref
Lors de l'émission de Patrick Sébastien, le soir de la Saint-Sylvestre, Yves Jamait, invité par l'animateur à exprimer ses voeux, tranchant sur le convenu des autres invités de l'émission, a eu cette formule lapidaire : "Je souhaite à tous liberté, égalité, fraternité, quelle que soit l'identité.". Chapeau bas, Yves. J.-L. T., courriel.(2)

Dérobade
J'ai enfin trouvé un point positif après le désastre de la conférence de Copenhague : je serai mort le jour où mes petits-enfants, devenus adultes, demanderont des comptes... David F., Duclair.(2)

Pour Besson
Lue dans Lettres à un jeune Marocain (ouvrage collectif) cette citation de Daniel Maximin (Les fruits du cyclone) : "L'identité, ce ne sont pas les racines qui l'expriment. Car l'identité, c'est un fruit. Et les humains ne sont pas des arbres : ils savent renaître après les déracinements". Voilà une phrase qui réchauffe le coeur et les neurones, à transmettre d'urgence à Eric Besson ! Jean-Paul L., Lyon.(2)

(1) Télérama n°3132, courrier "ça va mieux en le disant".
(2) Télérama n°3131, courrier "ça va mieux en le disant".
Tout ça cité sans autorisations certes mais dans le but de partager et recopié avec mes petites "mimines"... On prend les mêmes et on recommence : avant de s'exciter et de porter plainte à tout-va, on contacte l'administrateur pour régler le problème entre gens civilisés et intelligents. Merci d'avance.

Content de cet article?

Inscrivez vous à notre fil rss!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant