the small print informatique & parpaings

30déc/101

the small links

I'm a Geek par JcFrog

55 Open Source Replacements for Popular Multimedia Software

Conseils pour créer simplement un mot de passe sûr

Créez en 30 secondes un mot de passe pour la vie

Amiga and retro gaming/computer music interest wiki

Pour un web libre (nouveau blog de @jcdardart suite à l'adoption de la LOPPSI)

Le petit journal du Web — Décembre 2010

Sécurisation de son serveur : fail2ban (linux)

Freebox Révolution : des images de la box Server en action

Modèle de lettre de résiliation concernant la hausse de la TVA Mobile


17déc/080

Orange, ces branquignolles !

Au boulot nous avions un abonnement Internet Orange Pro que nous avons résilié en septembre.
Nous avons aussi rendu la Livebox Pro.
Or depuis 3 mois, Orange nous prélève la location de la Livebox.

Parce qu'une résiliation et une restitution de leur modem en main propre ne suffit pas. Il faut en plus retourner la lettre qu'ils te donnent lors de la restitution.
Je l'ai retourné le mois dernier à mon agence commerciale (c'était la seule adresse indiqué sur cette fichue lettre), avec demande de remboursement des mois précédents.

Croyant avoir bien fait, je reçois aujourd'hui de nouveau la facture de décembre avec la location de la Livebox !
Je rappelle le 3901.
Et là, tenez vous bien, l'opérateur me demande si j'ai bien renvoyé la lettre à Bordeaux ?
...

Questions à Orange :
1) Comment sais-je qu'il faut renvoyer cette lettre à Bordeaux ? Ce n'est marqué nulle part dessus !
2) Me prenez-vous pour un médium ?
3) Le fait de résilier un abonnement et de rendre le matériel en main propre ne suffit pas ? C'est pas assez compliqué ?

Mon point de vue :
Je résilie, donc ça leur fait un client en moins. Jusque là normal.
Mais grace à cette histoire (et à d'autres vécus), je fais tout ce que je peux pour dissuader une personne de prendre Orange (on me pose assez souvent la question dans l'année).

J'attends le mois prochain, qu'on me dise qu'il fallait renvoyer la lettre en recommandé avec AR.